> Advanced Search
 
 
 

Histoire et Culture

     
         
 
Home A decouvrir
 
 

Introduction


A Rhodes, chaque pierre, chaque coin de la ville cache un petit pan de son histoire, vieille d’au moins 2.400 ans. Située au carrefour de trois continents, Rhodes a connu un nombre infini d’occupants qui ont laissé l’empreinte de leurs cultures sur l’île: anciens Grecs, Romains, Byzantins, Chevaliers de l’Ordre de Saint-Jean, Ottomans et Italiens.

Rhodes est mythe, histoire, une mosaïque d’images d’hier et d’aujourd’hui, point de rencontre d’artistes et de personnalités du monde entier! Nous vous invitons à connaître, saisir et vivre cette identité culturelle spécifique de Rhodes.

Parmi les objets importants exposés au Musée, citons : la stèle funéraire de Krito et de Timarista du Ve s. av.J.-C. provenant de Kamiros et la colonne de Κalliarista du 4e s. av. J.-C. trouvée dans la ville de Rhodes, la tête gigantesque de Hélios, œuvre qui symbolise bien le baroque rhodien, la statuette d’Aphrodite qui se baigne etc.

Le Musée d’Art néohellénique


Le Musée d’Art néohellénique abrite de grandes collections de peintures et de gravures, un grand nombre de sculptures, de dessins et de documents. Les peintures et les gravures représentent parfaitement l’art grec du XX s. et ses éminents artistes, souvent même avec des œuvres appartenant à leur meilleure période, qui ont été choisies pour relater, dans un continuum et de la manière la plus éloquente, l’histoire de l’art grec moderne. L’idée centrale au cœur de cet effort a été de raconter la Grèce vue par les yeux et l’âme de ses artistes figuratifs du vingtième siècle. Le Musée d’Art néohellénique exprime la croyance dans une Grèce avec une physionomie particulière et, conjointement, dans son caractère universel.

Trois édifices composent le Musée d’Art Néohellénique de Rhodes

Pinacothèque
Cet édifice historique, situé à l ‘entrée de la Ville médiévale, Place Symi, abrite la collection des arts de la gravure et une partie d’une collection permanente de sculptures du Musée d’Art Néohellénique. Dans cet espace, connu des Rhodiens comme Pinacothèque, sont exposées régulièrement de nombreuses expositions d’artistes grecs célèbres.
Place Symi 2,  Entrée de la Ville médiévale, Tél:  22410-23766
 
Centre d’Art moderne  
Depuis l’an 2000, le Musée utilise également comme salle d’exposition l’édifice de l’ancienne Soupe populaire, rue Sokratous, dans la rue centrale de la Ville médiévale. C’est là qu’est exposée une collection avec les cartes et les gravures de Rhodes et des îles du Dodécanèse,  léguée par Mme Zoe York. Le centre d’Art moderne organise, périodiquement, des expositions d’œuvres de  jeunes artistes.
Sokratous 179, Ville médiévale, tél:  22410-77071

Νouvelle Pinacothèque –Νestorideio
En 2002, se sont terminés les indispensables travaux de transformation de cet édifice à plusieurs étages, légué par Ioannis et Paola Nestoridi, dans la nouvelle aile du Musée d’Art néohellénique. Depuis lors, la collection permanente de peintures et de sculptures du Musée y est logée. L’édifice se dresse sur la pittoresque Place des 100 Palmiers, jouxtant l’historique hôtel des Roses. Il possède également un petit amphithéâtre à l’air libre ainsi qu’une salle de réunions. Dans ce superbe édifice (la nouvelle Pinacothèque) on organise des programmes éducatifs, des colloques et des manifestations artistiques.

Une nouvelle aile centrale a été ajoutée qui est une construction à l’architecture fantastique et qui, avec l’édifice central du Nestrorideio, constitue une référence pour la vie politique de Rhodes. Elle abrite régulièrement des manifestations artistiques, des expositions et des colloques de haut niveau.

Place G. Charitou -''100 Hourmadies '' tél:  22410-43780-82
www.mgamuseum.gr,  info@mgamuseum.gr
 
     
 
       
   

LE MUSEE ARCHÉOLOGIQUE DE RHODES


Le Musée archéologique a été aménagé dans l’hôpital médiéval des Chevaliers. La construction de ce dernier, qui date de 1440 et qui a été voulue par le Grand Maître de Lastic en utilisant les deniers laissé par son prédécesseur Fluvian, fut achevée 49 années plus tard par le Maître D'Aubusson. L’édifice abrite une cour interne encadrée par une galerie à deux étages sur laquelle s’ouvrent les salles et les ateliers du Musée.

D’intéressants vestiges y sont exposés dans le jardin ainsi que dans les six salles de l’étage. Ces vestiges, découverts à l’occasion de fouilles archéologiques, datent des diverses périodes de l’histoire de l’île. Dans le jardin, le visiteur peut admirer des sculptures et des stèles funéraires d’époque hellénistique.
 
Différentes sculptures et restes de monuments funèbres sont également exposés à l’extérieur du musée.
 
Le Musée abrite les collections suivantes:

  • menus objets d’ensembles funéraires de l’ancienne Ialysos et de l’ancienne Kamiros de la période géométrique et classique: vases, idoles, bijoux, objets métalliques, récipients et petit objets.
  • Une collection de sculptures d’époque classique, hellénistique et romaine.
  • Sols en mosaïque d’époque hellénistique provenant de la ville de Rhodes et de la période paléochrétienne  à Karpathos.
  • plaques funéraires de la période des Chevaliers avec des représentations en relief des morts et de leurs armes.
 
     
     

 

 
 
 
 
 
     
     
 
photos
 
     
 
Grave stele of Krito and Timarista
Marble head of Helios
     
     
 
 
 
 
     
 
back